La Maison Germain s’est établie à Lyon, à la Croix-Rousse au XVIIe siècle dans le tissage, la fabrication, l’apprêtage, l’édition et le négoce de soieries ; se succèdent :      

Emmanuel, Laurens , Jean-Pierre , Claude et Antoine Germain.

Lors des difficultés de la soierie au XIXe siècle, ce dernier élargit alors l’activité de la  Maison à l’édition de papiers peints dans le quartier    Saint-Jean, puis dans la Presqu’île de Lyon, rue Boissac, et enfin au milieu du XIXème siècle, dans le Faubourg de la Guillotière ; il s’installe tout d’abord au 91 Grande rue de la Guillotière, puis, avec son fils Pierre, au 83 de cette même artère. C’est Camille-Auguste, en 1880, qui fonda la société des Papiers Peints Germain au 86-88 Grande rue de la Guillotière. Son fils, Pierre-Jean Germain, véritable artiste, contribuera à l’essor de la Maison en créant des collections inédites jusqu’en 1981. Il travaillera en étroite collaboration jusqu’à la fin de ses jours en 2002 avec le Musée des Arts Décoratifs au Louvre, le Musée du Papier Peint à Rixheim, le Musée des Arts Décoratifs de New York et le Musée de Kassel en Allemagne.

Son fils, Henri Germain, tout en conservant les documents exclusifs de papiers peints imprimés à la planche, décide de ré-exploiter les archives de la Maison liées à la soierie, et s’installe au 11 rue Auguste Comte, dans le 2ème arrondissement de Lyon. L’Entreprise connaît un succès croissant auprès d’une clientèle étrangère, qu’elle satisfait par des commandes spéciales. Henri Germain, avec la collaboration de son fils Auguste Germain, qui représente la 10ème génération, développe des créneaux complémentaires de tissus plus contemporains.

La vocation et l’empreinte de la Maison Germain demeure une perpétuelle adaptation aux époques successives et une recherche constante dans l’exceptionnel.

Share

Informations

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj